IMP et graphothérapie

Nous avons eu le plaisir d’accueillir Paul Landon au sein de la formation Nisaba Graphothérapie. Il s’agissait de découvrir, lors d’une visio-conférence dédiée, les réflexes mal intégrés les plus fréquents en lien avec des difficultés d’écriture. En effet, Nisaba Formation enseigne aux futures graphothérapeutes comment déceler les causes des écritures illisibles et/ou trop lentes et/ou douloureuses et/ou évitées. Les stagiaires apprennent aussi comment soulager ces maux et rééduquer les écritures malmenées.

Nous avons vu quelles observations rapides permettent d’identifier certains réflexes mal intégrés et des mouvements pour améliorer les choses. Les graphothérapeutes qui utilisent ces méthodes estiment réduire significativement la durée des remédiations des enfants qu’elles suivent.

Aussi, c’est tout naturellement que ces mouvements de Brain Gym et d’IMP trouvent leur place au sein du cursus Graphothérapie créé par Anne-Martine Deloffre, graphothérapeute approche plurielle et présidente fondatrice de Nisaba Formation. L’enseignement, dispensé sous forme de SPOC (Small Private Online Course), forme à distance des stagiaires qui collaborent au-delà des fuseaux horaires qui les séparent. C’est une bonne nouvelle pour la diffusion et l’adoption de l’IMP au-delà des frontières métropolitaines !

 

[www.nisabaformation.com]

mattis odio adipiscing Donec facilisis id, consequat. nunc amet, Aenean risus. Curabitur