En bref

Le réflexe de Moro, présent dès la période fœtale, se manifeste durant les 3 premiers mois de la vie du bébé. Quand sa tête part en arrière il ouvre ses bras et ses jambes puis se referme dans un second temps. C’est un mécanisme de protection qui prépare le bébé à la vie bipédique au cours de laquelle il devra ouvrir ses bras pour se rattraper en cas de chute (action conjointe de l’agrippement palmaire).

La bonne intégration du réflexe de Moro participe à l’installation de la confiance en soi, à l’équilibre émotionnel, aux capacités d’adaptation. Le sentiment de sécurité intérieure qu’il favorise permet d’avoir accès son potentiel lors de situations nouvelles, stressantes et d’apprentissage.

Cette page vous présente la théorie est la pratique (observations et pistes de remodelage) de ce réflexe primordial.

La théorie en audio

par Ludivine Baubry, professeure d'IMP et co-directrice du CFPA

Retrouvez Ludivine qui vous partage quelques points essentiels pour comprendre le rôle du réflexe, chez le bébé et l’adulte. Ses effets, son développement…

Observation(s) en vidéo

Voici ce que nous appelons en IMP les observations de base du réflexe. Certains réflexes n’ont qu’une observation, d’autres plusieurs.

Pour le réflexe de Moro nous vous proposons dans cette vidéo une observation debout et une couchée.

Pistes de remodelage

Dans cette vidéo vous trouverez quelques possibilités de remodelage du réflexe.

Pour ce réflexe nous vous proposons :

  • Auto-renforcement : la fleur
  • Bercement (mouvement rythmique) : par les pieds/genoux + auto-bercement
  • Jeu de sac de grains (SdG) : N°13 : relâchement de la tête
  • Autre mouvement d’intégration (AMI) : la tablette tactile

Ci-dessous chaque activité détaillée :

La fleur

Bercement 1

Sac de grains n°13

En savoir plus...

Vous souhaitez :

Réseaux sociaux

Facebook
Twitter

Partager :